LE HARCELEMENT OU L'INTIMIDATION

 

SosBenjamin lutte depuis 1998 contre toutes formes de jeux dangereux, le harcèlement nous l'appelions alors, les blessures silencieuses celle qui ne font pas de bruit , mais, beaucoup de mal, allant de la moquerie jusqu'au rejet de l'enfant par un autre ou un groupe. Nous remercions le professeur Grégory Michel pour son aide.

 

  Qu'est-ce que l'intimidation ?

Se référer à la définition qui suit :

Il y a intimidation ou harcèlement lorsqu'un individu (ou un groupe) pose des gestes inacceptables, de façon répéte, envers une victime. Il y a intimidation ou harcèlement lorsqu'un individu inflige ou tente d'infliger intentionnellement des blessures physiques ou un troumastisme d'ordre psychologique ou social à une personne . Il s'agit souvent de contacts psysiques, de mots, de regards, de gestes obcènes ou d'exclusion intentionnelel d'un groupe ( Olweus,1999).

  Blague ou intimidation (harcèlement)

Il s'agit d'une zone grise, car il peut-être difficile de départager la blague de l'intimidation quelquefois .La répétition journalière de blagues méchantes a tôt fait de se transformer en intimidation ou harcèlement par des enfants.

  L’intimidation est immorale et nuisible pour l'enfant:

L’intimidation est un problème relationnel qui consiste à avoir recours à la force et à la violence pour faire souffrir l’autre. L’enfant qui intimide apprend à utiliser la force et l’agression pour contrôler ses pairs. L’enfant victime d’intimidation se trouve coincé dans une relation où on abuse de lui; il aura besoin d’aide pour que cesse l’intimidation. Cette forme d’agression peut être physique, verbale ou non verbale; l’intimidation peut avoir lieu dans un face à face, elle peut se faire dans le dos de la victime ou via internet (cyberintimidation). Les actes d’intimidation prennent diverse formes, y compris l’exclusion, le bavardage malveillant, cela peut engendrer d'autres problèmatiques sociales.

  Le rôle des adultes:

La promotion des relations et l’élimination de la violence sont la responsabilité de tous

 

                                                                                                                                   


                                                                            PRÉVENTION DU HARCÈLEMENT

               enfants, pré-adolescents, adolescents

SIGNES

- Maux de tête

- Phobie scolaire

- Repli sur soi

- isolement

- Peur de ne pas avoir d'amis

- Manque de confiance en soi

- Question sur la mort

- Agréssivité

CONSEILS POUR LES ADULTES

- Vérifier si l'intimidation ou le harcèlement n'est pas l'objet d'une blaque passagére dans la classe.

- En cas de détection d'intimidation ou de harcèlement  demander à l'enfant de décrire par un témoignage écrit de son quotidien où de le faire dessiner.

- Si l'intimidation ou le harcèlement dépasse la classe et s'étend dans la cour, l'enfant devient une proie facile pour le groupe ou par un enfant seul.

- Si l'intimidation ou le harcèlement dépasse le milieu scolaire via les réseaux sociaux ou messagerie instantanée IMMEDIATEMENT prévenir l'infirmière scolaire, le médecin scolaire, la direction de l'établissement , les parents pour protéger la victime de toute URGENCE avec un dépôt de plainte. 

- Rassurer l'enfant et le conseiller qu'un adulte peut l'aider en gardant son anonymat.

                                                                                    

Prochainement notre partenaire cabinet d'avocat vous indiquera comment mettre en oeuvre un dépot de plainte quand le commissariat ou la gendarmerie ne prend pas votre déposition .

 

                                                                                           le harcélement ou l'intimidation

 


     
SosBenjamin-BP 133 -89101 Sens cedex
Il existe des jeux inoffensifs...Et d'autres pas !
sosbenjamin.fr