Copyright 2011 SOS Benjamin
Toute reproduction est interdite sans l'accord de l'association SOS Benjamin O.N.E.C.R
charte d’utilisation du site ( pdf )
Webmaster
Best Of Site Création de site internet

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS). Vérifiez ici.

Dernière mise à jour : Le 06/09/2012

SOS Benjamin Jeux dangereux

L’association SOS Benjamin lutte contre les jeux dangereux.

Le contenu du présent site, nos études et outils de prévention ont été réalisés avec la participation de scientifiques, de professionnels de la santé et de l’éducation, puis validés par le ministère de l’éducation nationale. L’association est fondée sur 15 années d’études, de recherche et de prévention.

Les jeux dangereux

Il existe 2 types de catégorie de jeux dangereux, les jeux d’asphyxie et les jeux d’attaque.
Ces jeux sont pratiqués seul ou en groupe. Les enfants, ados ou jeunes s’adonnant à ces pratiques de jeux dangereux sont selon les cas « joueurs » volontaires ou victimes. Cependant, quel qu'en soit le cas, le danger est existant et bien réel,  exposant ainsi leur santé physique et mentale à de graves conséquences parfois irréversibles.

Les conséquences des jeux de non oxygénation :

Ces jeux ont pour conséquences la non-irrigation du cerveau en oxygène entraînant de ce fait des lésions et séquelles bien souvent irréversibles mais surtout dans certain cas peuvent conduire à la MORT. Le grand danger étant que les enfants, adolescents, jeunes et parfois même adultes ne soupçonnent en aucun cas les dangers de ces pratiques.

Les conséquences des jeux d’attaques:

Les jeux d’attaque ont pour but la mise en scène d’une violence physique gratuite. Les enfants victimes de ces jeux sont frappés par une ou plusieurs personnes de façon bien souvent violente. Les coups reçus laissent des traumatismes physiques et psychologiques parfois irréversibles ou pouvant même être fatales pour la vie de l’enfant.

Que faire face à cette menace qui rode autour de nos enfants ?

L’association SOS Benjamin lutte contre les jeux dangereux depuis plus de 15 ans. Magali Duwelz, sa présidente, forte de son expérience, aborde ces sujets graves avec beaucoup de diplomatie et de pédagogie pour que l’information et la prévention auprès des enfants et de leurs parents se fassent sans psychose ni mode d’emploi. En effet, il est très important de ne surtout pas expliquer et montrer les gestes fatals de ces jeux à fin qu’il ne soient pas reproduit. L’association SOS Benjamin réalise des interventions et des  formations auprès des professionnels de l’enfance à l’aide d’outils spécialement réalisés pour leur permettre de mieux connaître ce fléau et de lutter contre les jeux dangereux.

Face aux interrogations et forte de son expérience depuis 15 ans, SOS Benjamin organise et participe aux côtés des établissements scolaires à des formations de prévention que vous retrouverez dans l’onglet Conseils et Préventions

Magali Duwelz
Fondatrice et Présidente de L’association
SOS Benjamin

 

Bienvenue sur le site officiel de l’association SOS BENJAMIN.
Agrément National Mene0900418A arrêté du 28 mai 2009 –B.O DU 11 JUIN 2009

Avertissement :
Le présent site Internet  a pour propos d'informer et de mettre en garde le lecteur sur les risques encourus par les enfants qui se livrent à « des jeux dangereux », c'est à ce titre seul qu'il contient des descriptions parfois détaillées des dits « jeux », ces derniers ne doivent en aucun cas être laissées à la portée des enfants ni de toute autre personne susceptible de vouloir les mettre en pratique.
Il existe plus de 100 jeux actuellement, il n’y a pas que le jeu du foulard qui tue ...

Nous luttons pour que plus aucun parent ne souffre comme nous souffrons et n’ai à pleurer la mort, l’handicap d’un enfant par un jeu stupide. Il existe aujourd’hui plus de 100 jeux différents et de nombreux jeunes décédés ou blessés par un jeu dont ils ignoraient les dangers.

Actualité de l’association SOS Benjamin O.N.E.C.R
"Toutes les dernières informations"

Ce livre est d'intérêt public! Il est destiné à protéger nos enfants en luttant contre les jeux dangereux (foulard et autres...) 50% des droits d'auteur sont versés directement à l'association SOS Benjamin

 

Résumé

Quand Bastien s’aperçoit que des élèves jouent à des jeux qui mettent leur vie en danger, il tente de convaincre ses camarades qu’ils prennent de gros risques. Mais le phénomène prend de l'ampleur et Bastien ne sait plus comment faire.

A qui en parler ? Qui pourrait l'aider ?

Voici le parcours difficile d'un enfant de 9 ans face à l'un des plus graves problèmes rencontrés dans les écoles de nos jours.

 

Magali Duwelz, présidente de l'association SOS Benjamin, a écrit la préface de ce roman, destiné à nous faire prendre conscience des dangers de ces jeux. Cinquante pour cent des droits d'auteur seront destinés à soutenir l'action de l'association.

 

Suivez ce lien pour plus de renseignements sur le livre et son auteur  Cliquez ici

"NON à la violence et aux jeux dangereux!"

 

De nombreux élèves sont victimes de violence de la part de certains enfants (racket, violences verbales, coups, harcèlement physique et moral...)

 

Et d'autres jouent à des jeux dangereux sans en connaître les risques et les conséquences graves.

 

Beaucoup de parents ignorent l'existence de ces pratiques et ne peuvent donc pas agir en conséquences pour éviter des drames (séquelles psychologiques graves, suicides, blessures corporelles, handicaps lourds, nombreux décès...).

 

Ce livre a donc été conçu pour tout public:

Education Nationale, éducateurs, animateurs, milieu hospitalier (médecins, psychologues, puéricultrices, infirmières...)

Et bien entendu, les parents et surtout les enfants!
Utile, plein de bon sens, inspiré et réalisé grâce à :

-des parents d'enfants victimes

-des associations spécialisées

-des médecins (pédiatres, réanimateurs, neurologues...)

-des professionnels de l'enseignement, de la psychologie de l'enfant et de l'adolescent, du droit et de la victimologie...

Afin d'éviter des drames.

 

Pour lire la suite rendez-vous sur le site de Noélanie cliquez ici

ouvrage1.jpg
ouvrage2.jpg

Ouvrage Pédagogique de prévention  EN  VENTE !
 

Exemplaires limités.